Objectifs

Des nouveaux déplacements au nord et à l’est de Paris

  • Offrir un transport direct de banlieue à banlieue permettant de se déplacer dans les territoires de Seine St Denis, du Val de Marne et de Seine et Marne sans passer par Paris, et avec des conditions de transport modernes, confortables et fiables.

Des conditions de transports améliorées

  • Grâce à des déplacements directs de banlieue à banlieue, la Ligne Orange permettra de décharger en partie les lignes de transport en direction de Paris et donc d’améliorer les conditions de transport vers Paris.

Renforcer le maillage   des transports collectifs et la desserte fine des territoires

  • Il est prévu que la Ligne Orange soit en correspondance avec 15 lignes de transport en commun existantes et en projet (4 lignes de RER : A, B, C et E ; 5 lignes de métros : 5, 7, 13 et bientôt 11 et 12 ; 2 lignes de tramways : T1 et T4 ; la tangentielle   nord et le T Zen   3). Elle comportera 4 points de correspondance avec le RER E, 2 avec le RER A, 4 avec le tramway T1 prolongé à Val de Fontenay et sera en correspondance avec les Lignes Rouge et Bleue du Grand Paris Express  . Par ailleurs, une adaptation du réseau de bus autour des stations de la Ligne Orange sera engagée afin de favoriser les rabattements vers le métro.

Un levier pour le développement des territoires desservis

  • La ligne Orange, de part son ampleur vise à valoriser les territoires qu’elle traverse, à accompagner leurs projets de développement et à les rendre plus attractifs : plus agréables à vivre au quotidien pour les habitants et plus attractifs pour les entreprises.
La ligne Orange et ses correspondances

La ligne Orange et ses correspondances