avis-35-010313

Au cours du débat hier soir à Rosny il a été indiqué que la ligne orange ne serait pas partie de la rocade   autour de Paris en proche banlieue très peuplée. Ceci n’était pas jusqu’à ce jour clairement affirmé. La branche Val de Fontenay serait terminus à Rosny B Perier et sa branche Villemomble terminus à Noisy Champs. Cette gare étant aussi terminus de la ligne Rouge sud et de la ligne rouge Est. Cela dénature complètement le projet.
La population de ce territoire s’est massivement prononcée en faveur d’une rocade   continue au cours du débat public   sur l’Arc Express   en 2010 qui avait sa faveur plutôt que le super métro par Montfermeil. On sait la réticence de la RATP pour exploiter des lignes en fourche, à juste raison à propos de la L 13. On sait la difficulté de la SNCF à exploiter la ligne C du RER à branches si nombreuses. Aussi pourquoi ne pas recueillir leur expérience au lieu de recréer des lignes Orange et Rouge en fourche. Elles pourraient dès à présent intervenir à titre d’assistance à maîtrise d’ouvrage. L’idée que défendait l’AMUTC et reprise par Cécile Duflot de prolonger la L11 au-delà de Rosny vers Noisy Champs permet de résoudre ce problème en lieu et place de cette branche de la Ligne Orange (et certes d’en créer d’autres à Villemomble et certains conseiller Municipaux de Rosny).
La rocade   interconnectée ave la Ligne Rouge au nord et au sud deviendrait continue de Champigny à St Denis Pleyel par val de Fontenay et Rosny. Il faudrait aussi très vite statuer sur le futur système de roulement de la 11 le fer devenant évident pour un triplement de sa longueur. Pour répondre à l’objection des difficultés d’exploitation d’une boucle fermée de métro, il faut aller voir le Metro Sur de Madrid, la ligne en boucle de Singapour ou celle de Vancouver. Des garages actifs et un certain nombre de gares à 4 voies apportent toute la souplesse d’exploitation désirée.