avis-37-010313

Il n’y a pas de concertation   sans confrontation. Et je vous livre ma synthèse dans l’espoir qu’elle contribuera à faire avancer la réflexion de ceux et celles qui décideront. - Certes l’objectif principal de feu Orbival était pertinent, oui il s’agissait bien de relier les banlieues entre elles. - Aujourd’hui l’on ne peut cantonner la boucle du métro automatique à ce seul objectif. - l’urgence absolue c’est désengorger la ligne A du RER. Ceux qui utilisent la ligne A et le réseau RER me comprendront. - Exemple à Nogent comme à Fontenay, vous avez le choix pour aller gare du Nord entre la ligne A du RER correspondance Châtelet les Halles et la ligne E du RER directe. En théorie le trajet par la ligne A est plus court de 3’ mais compte-tenu du peu d’écart pourquoi les usagers ne privilégient pas un trajet direct comme celui de la ligne E ? Tout simplement parce que les fréquences ne sont pas les mêmes : 3’ (ligne A) et 15 voire 20’ (ligne E) aux heures de pointe ! - la ligne A du RER qui passe par Nogent trouvera naturellement son interconnexion sur la ligne rouge du métro automatique. La ligne E également. Est-ce que quelqu’un a demandé au Maire de Nogent ce qu’il pense vraiment d’un arrêt supplémentaire en doublon à la ligne E et sans connexion à la radiale   RER A à Nogent ? J’ai le souvenir d’une intervention du Maire de Nogent, salle Jacques Brel, il y a environ 2 ans qui disait qu’il n’était pas intéressé par une 3° station RER à Nogent. Par contre j’ai entendu il y a un mois le Maire de Nogent demander une ligne de BUS directe Val de Fontenay/Nogent-sous-Préfecture. Alors ? - Quand j’ai évoqué la question de la "triplette" ligne Orange, ligne E, tram 1, l’on m’a objecté que Tram1 faisait du cabotage, ligne E était radiale   et ligne Orange partie intégrante de circulaire métro automatique. Je propose que l’on allie ligne E et tram 1 pour fonction cabotage (l’on a vu que la fonction radiale   est inopérante dans le segment E qui nous concerne).
Je propose que l’on se tienne à une ligne Orange rapide avec le strict minimum de gares toutes en interconnexion avec de vraies radiales métro ou RER (branches A du RER, branches E du RER, lignes de métro prolongées 11 et 1) Je propose que l’on ouvre les yeux sur le fait qu’à terme les lignes radiales RER A et RER E trouveront aussi leur interconnexion avec la circulaire du métro automatique, ligne rouge du Grand Paris Express   et qu’il n’y a pas lieu de confondre la mission prioritaire de la ligne Orange (par Val de Fontenay) : désengorger la ligne A du RER avec la mission de la ligne Rouge.
Je propose qu’à l’heure des grands aménagements le long de l’A86 et de la nécessaire amélioration de la qualité de l’air pour les futurs habitants, que l’on se penche sur l’origine du plus grand bouchon d’Europe : la liaison A4/A86 au lieu dit du Pont de Nogent.
Je propose que l’on pense à planter avant de construire ou creuser.