avis-46-060313

On apprend que le grand paris express   sera en partie financé par la taxe sur les bureaux... quel paradoxe alors que la ligne orange semble, dans son tracé, éviter soigneusement les zones de bureaux telles que Noisy Mont d’Est et Val de Fontenay. Pour quelle raison la future ligne ne dessert-elle pas Noisy Le Grand Mont d’Est alors que de nouveaux bureaux et le collège-lycée international sont en cours de construction ? A la fin du mois de mars 2013, la nouvelle gare routière du Mont d’Est va entrer en fonction, et sera desservie par 11 lignes de bus. Quel est l’intérêt de situer l’interconnexion du RER et du métro à Noisy-Champs ? N’était-il pas plus logique d’interconnecter tous ces modes de transport au Mont d’Est, autrement plus fréquenté ? Quand va-t-on enfin prendre en compte les besoins des habitants et des salariés de ce département ? Pourquoi satisfaire à des lubies présidentielles passées (la desserte en rocade   de pôles d’excellence déserts) au détriment de l’intérêt des usagers actuels, dont les difficultés et les besoins existent réellement ? Faut-il citer le projet raté du SK à Noisy-Le-Grand, construit pour rien et dont les installations au sein de la gare RER sont abandonnées ? Cette station ne pourrait-elle pas être récupérée pour les besoins du futur métro ?