Impacts maîtrisés

Pendant les travaux : des mesures pour limiter l’impact du chantier sur l’environnement et la vie locale

Des mesures sont envisagées pour minimiser autant que possible les impacts du chantier sur l’environnement urbain – les riverains, les activités économiques et commerciales et les automobilistes. Le chantier sera conduit de façon à limiter les perturbations, les nuisances sonores, les émissions de poussières et les gênes visuelles. Un plan de gestion sera établi pour les déchets de chantier ainsi que pour les eaux de pluie et les eaux usées.
Le phasage   du chantier sera conçu de façon à maintenir la circulation automobile et à assurer en permanence l’accès aux immeubles, aux commerces et aux emplois.

Un dispositif de communication sera mis en place pour informer les riverains et tous les publics concernés par les travaux du déroulement des opérations et des mesures prises pour limiter les nuisances du chantier.

Afin de ne pas surcharger le réseau routier, l’utilisation de modes alternatifs à la route (voie ferrée et voie d’eau) sera privilégiée pour l’évacuation des terres et l’acheminement des matériaux. Une partie des terres excavées pourrait être utilisée à proximité en fonction des projets urbains.