avis-24-210213

Est-il raisonnable de faire une concertation   sur un projet qui risque fort d’être modifié suite aux arbitrages que le gouvernement doit rendre le 6 mars ? Les propos tenus ici ne risquent-ils pas d’être déjà dépassés ?